Forum des métiers

Mercredi 21 février, les élèves de 3èmeC (Prépa Pro) ont organisé un forum des métiers dans le cadre de leur EPI.

Ils ont invité une vingtaine de professionnels qui ont répondu présents pour présenter leurs métiers à l’ensemble des élèves de 3ème.

Bravo eux élèves qui ont organisé cet événement et merci aux professionnels qui ont donné généreusement de leur temps.

Publicités

Semaine des mathématiques

La Semaine des mathématiques aura lieu du 12 au 18 mars 2018.

Le thème de cette septième édition invite à explorer les liens qu’entretiennent les mathématiques et le mouvement.

Pour cela, de nombreuses activités seront mises en place, en salle 209 :

  • Exposition de Polyèdres (réalisation d’élèves de la 5ème à la 3ème)
  • Présentation d’une application sur tablette : Exoplanet
  • Concours Kangourou (jeudi 15 mars)
  • Projection d’un film « Cosmos une odyssée à travers l’univers »

Projection :

Lundi 12 mars de 13h à 13h50 et de 15h10 à 15h55

Mardi 13 mars de 14h à 14h50

Mercredi 14 mars de 8h à 8h50

Jeudi 15 mars de 12h à 12h50

Vendredi 16 mars de 8h à 8h50

 

On pourra observer le monde qui nous entoure et essayer d’en comprendre les mouvements. Bien avant de permettre à l’être humain de voir la lune de plus près, les mathématiques du mouvement ont été avant tout l’occasion de calmer notre angoisse devant l’instabilité des mondes. Savoir que le jour se lèvera à nouveau dans six heures, que la crue du Nil reviendra dans un an, autant d’expériences de pensée qui changent la vie du petit enfant et le cours des civilisations. Prévoir et rassurer, mais aussi rendre l’univers plus familier en insérant la course des étoiles lointaines dans des cercles, en plaçant les planètes dans les solides platoniciens, en un mot célébrer l’harmonie géométrique et musicale de la nature. Galilée et Képler, ont en même temps renforcé le lien entre le mouvement et les mathématiques, en substituant peu à peu à l’intuition et à la sensibilité la pure abstraction des lois et des rapports. Newton, puis Einstein, ont poursuivi cette évolution jusqu’à atteindre ce moment où au travers de la relativité générale, la notion même de mouvement semble devenue simplement l’ombre portée par les équations mathématiques sur le monde.